Marina HACCOUN-LEVIKOFF

Où êtes-vous née ? Quelle est votre date de naissance ?

En Belgique en 1944.

Quel est votre parcours ?

De 1965 à 1969 je vis à Paris, fréquente l’académie Julian, suis des cours de gravure en Autriche.
Je quitte ensuite la France pour Israël, y développe mon travail personnel.
En 1984 : mémoire de maîtrise « Henri Michaux, écriture/peinture » Paris VIII.
Actuellement je réside en France, poursuis mon travail axé principalement sur les liens du Visible et du Lisible et la Lumière.

À quel âge avez-vous commencé à créer ? À montrer votre travail ?

J’expose depuis 1966, expositions individuelles et de groupe en Italie, Belgique, France, Israël, Allemagne.

Que voulez-vous exprimer ?

Architectures, Promenades, Désert, Itinérances, Boréales, Correspondances, Orientales sont une relecture croisée de ma culture avec celles que j’ai rencontrées dans mon parcours : ainsi s’élabore mon travail aujourd’hui autour de ce qui se VOIT et de ce qui se LIT et comme une
seconde nature, persistante, la LUMIÈRE traverse toutes les périodes et tous les thèmes de mon travail. Toute œuvre est alliance d’Esprit et de Matière.
La matière touche les sens du spectateur et par la lecture de l’œuvre, il en pénètre le sens.
Ainsi la perception de l’œuvre induit des lectures multiples.

Quels sont vos « coups de cœur » artistiques ?

Rembrandt, Giorgione, Chu Ta, Turner, Kandinsky, Nils Udo sont quelques-uns de mes favoris ainsi que Jos Hendricks, mon professeur de grande rigueur, à qui je dois ma peinture.

Site Web : 

Pages