Myriam LIBRACH

"L’art de Myriam Parisot-Librach est une longue genèse. Il prend sa source dans l’atelier de son père tailleur. Les patrons de papier fascinaient l’enfant et c’est là que tout commence. On en recouvre des traces dans les œuvres de l’artiste où semblent parfois se dessiner au cœur de l’abstraction des sortes de formes humaines. Le patron représente un dessous de la forme, son origine, sa matrice. Pas tout à fait forme ou objet, il est plus qu’esquisse du réel : il posa inconsciemment à l’artiste en herbe toutes les questions de l’image. Plus tard elle a poursuivi de longues études des corps dans la peinture (entre autres chez Delacroix) avant de se diriger via Braque et l’abstraction lyrique vers l’américain Gorky que Myriam Parisot-Librach considère comme son maître ou son second « patron »..."

Jean-Paul Gavard-Perret in Arts-Up,galerie d'art virtuelle; http://www.arts-up.info/JPGP/JPGP_Myriam_Parisot-Librach.htm